Notre histoire

Cabinet_Coniac_notre_histoire

Partagez cet article

Sept décennies d'engagement

Créé en 1948 par Jean DELAGE en plein cœur de la capitale dans une rue adjacente à la rue de Rivoli, le cabinet suit une clientèle constituée d’entreprises dans des secteurs très variés et néanmoins marqués par une dominante de négociants dans le domaine alimentaire.

Lorsqu’en 1969, les Halles de Paris sont transférées sur le Marché International de Rungis, c’est tout naturellement que Jean DELAGE y installe un bureau secondaire pour accompagner au plus près ses clients dans ce grand bouleversement auquel les grossistes doivent faire face. Il fait ainsi partie des premiers arrivants sur le marché.

Le cabinet prend une dimension familiale en 1978, lorsque son fils Jean-Louis, lui-même expert-comptable et commissaire aux comptes, le rejoint.

En 1990, juste avant que Jean DELAGE ne se retire, ils recrutent, un jeune expert-comptable stagiaire passionné d’informatique, Eric CONIAC.
Visionnaires, ils ont déjà conscience que l’avenir de la profession passera par les nouvelles technologies.

Quelques années plus tard, en 1999, Catherine CONIAC également diplômée, intègre le cabinet et porte ainsi le nombre d’associés à trois.

Après une vie professionnelle intense, Jean-Louis DELAGE se retire fin 2003 laissant dès lors ses deux jeunes associés voguer seuls.

Une dynamique équipe de douze collaborateurs les accompagne dans cette entreprise commencée 55 ans plus tôt.
 

"Aucun de nous, en agissant seul, ne peut atteindre le succès" 

Nelson Mandela 


La belle histoire du bureau des Halles/Rivoli franchit enfin un cap en 2009 lorsque le cabinet parisien emménage dans le 9ème arrondissement, rue de Châteaudun, dans des locaux plus spacieux.

Durant cette même année 2009, le Marché International de Rungis se pare de couleurs pour fêter ses 40 ans d’ouverture au service des professionnels de l’alimentaire.

Le cabinet DELAGE devenu le cabinet CONIAC accompagne ainsi les dirigeants d’entreprise depuis 1948, soit depuis près de 70 ans, dans des métiers si variés et des domaines si passionnants que cela en explique surement sa longévité.